Une préparation critique des U-20 avant la compétition


La 18ème CAN U-20 débute samedi 16 mars à Alger, en Algérie. La délégation congolaise doit quitter Kinshasa mercredi 13 mars, soit à 4 jours de leur entrée dans la matière. Pour leur première sortie, les poulains de Baudouin Lofombo seront en face des Gabonais à Oran.

Une première participation des Léopards à ce rendez-vous, mais la préparation a été très critique pour ce groupe devant prendre la relève de la génération Trésor Mputu. Faute des moyens financiers, les amis de Yannick Bangala se sont contentés beaucoup plus des matches amicaux. Au total, les U-20 ont livré 19 matches. Les plus sollicités pour ces sparring-partners étaient les clubs congolais.  Les décideurs ont préféré mettre beaucoup de moyens aux séniors qui n’ont rien fait à la compétition. Pourtant, une bonne participation en Algérie, les congolais pourraient prendre part à la Coupe du monde prévue en Turquie au cours de cette année. Le gouvernement n’a pas accordée une attention particulière aux U-20, peut-être, c’est tout simplement, parce que c’est un fils du pays qui est à la tête du staff technique. Alors que l’étrange que le pays a mis à la disposition de son équipe des moyens nécessaires, ne rend le compte à personne, comme si c’étaient l’héritage de ses ancêtres.   Avant de fouler le sol algérien, il était question que les U-20 puissent en stage bloqué d’une semaine au Maroc en vue de préparer la phase finale de la CAN.

Difficultés de visas

La délégation congolaise n’avait pas obtenu les visas. Le départ des joueurs congolais avait été annoncé d’abor pour le mercredi 6 mars dernier puis reporté au vendredi 8 mars avant d’être finalement annulé. Pendant leur stage marocain, les Léopards devraient rencontrer l’équipe des jeunes du club marocain de Raja de Casablanca ainsi que leurs homologues de l’Egypte. A Kinshasa, les joueurs continuent leur préparation.  Dans le couloir de la FECOFA, on nous renseigne que, 3 membres de la délégation congolaise dont le superviseur de l’équipe, Sébastien Migné, n’ont pas encore obtenu leurs visas, confie une source proche de l’équipe.

En outre, sur les huit joueurs évoluant à l’étranger convoqués pour la compétition, 6 se trouvent déjà à Kinshasa. Mpati Chris (FC Brussels) est attendu ce dimanche dans la soirée tandis que Walongwa Anthony (FC Nantes) arrive le lundi 11 mars. Les Léopards qui participeront à la Coupe d’Afrique pour la première fois doivent atteindre le stade de demi-finales pour se qualifier à la Coupe du monde de moins de 20 ans prévue du 21 juin au 13 juillet 2013 en Turquie.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.