L’assemblée confirme la participation de V Club à la division I


Plus d’inquiétudes, les Dauphins noirs de V Club participeront bel et bien au championnat de la Division I cette saison. C’est ce qui ressort de l’assemblée générale extraordinaire tenue lundi 11 mars au siège du club, à la 17ème Rue commune de Limete, sous la supervision du président du club, Gabriel Amisi Kumba dit Tango Four. Le comité de coordination de V Club a jugé utile de respecter la décision de la dernière assemblée générale et ordinaire tenue dans la salle du zoo.

Patrick Banyishay avait souligné que V Club ne pouvait pas prendre au championnat d’élite de la RDC, sans l’aval de l’assemblée, un élément souverain. Cette décision a démontré que les Dauphins noirs n’ont pas agis en marge des statuts et de règlement d’ordre intérieur qui régissent leur équipe. Les dirigeants de V Club avaient déploré le manque systématique de considération de la LINAFOOT vis-à-vis de leur équipe. Les mêmes choses produisant les mêmes effets, Banyichay a souligné que V.CLUB ne peut s’hasarder à jouer dans les mêmes circonstances, avec les mêmes erreurs de la part de l’organisateur de ce  championnat d’élite de la RDC.  Cette nouvelle ne pouvait que réjouir les Moscovites lesquels souhaitaient à tout prix disputer la Division I pour être compétitif avec la participation du club à la Ligue de champions de la CAF.

Selon le site de la radio onusienne, L’As V.club demande à la Confédération africaine de football (Caf) de délocaliser son match aller de seizièmes de finale de la Ligue des champions contre Zamalek, prévu le vendredi 15 mars au Caire en Egypte. Les dirigeants du club affirment avoir également adressé leur courrier à la Fédération égyptienne de football.

Le club congolais dit craindredes violences dans la capitale égyptienne après le verdict du procès des incidents survenus en 2012 lors d’une rencontre du championnat égyptien à Port-Saïd. Ces incidents avaient fait soixante-quatorze morts. Le tribunal de Port-Saïd a prononcé le samedi 9 mars dernier vingt et une condamnations à mort, vingt-quatre condamnations à des peines de prison, dont cinq à perpétuité, et vingt-huit acquittements. Des supporters, dénonçant des peines trop clémentes et l’acquittement de plusieurs policiers, ont incendié le dimanche le siège de la Fédération égyptienne de football ainsi qu’un club de la police. Le ministère égyptien de la Santé a également annoncé la mort de deux manifestants dans des affrontements au Caire. Deux restaurants ont également incendié.

 

En attendant la réponse de la Caf, V.club a prévu de quitter Kinshasa ce mercredi pour Le Caire. De son côté, le TP Mazembe se prépare en Zambie avant de rejoindre Gaberone au Botswana où il doit rencontrer le samedi prochain Mochudi Centre Chief.

Les vingt-deux joueurs convoqués par Lamine N’Diaye s’entraînent au terrain annexe du stade Levy Mwanawasa. Pour sa part, le DCMP qui affronte le dimanche Lydia Academic du Burundi au Stade des martyrs de Kinshasa affronte, ce mardi 12 mars, la sélection nationale de moins de vingt ans de la RDC.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.