Division I : un comité de compromis mis en place


Après quelques semaines de tractations entre les 4 grands clubs de la RDC, à savoir TP Mazembe AS V Club, DCMP et FC Lupopo et la Fédération congolaise de football association (FECOFA), les violons viennent enfin de s’accorder en vue de permettre le démarrage effectif de la saison au niveau du championnat de la Division I.

A l’issue de ces négociations, le président du comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), Guilbert Yav Tchibal perd ses collaborateurs. En lieu et place, c’est un comité de compromis qui a été mis en place. On note l’entrée des autres membres au sein du comité de gestion de l’entité organisatrice du championnat d’élite de la RDC. En ce qui concerne la nouvelle mouture du comité de gestion de la LINAFOOT, Raphaël Esabe assumera le poste de secrétaire national et André Tutonda, SG de DCMP sera son adjoint. Il ressort de ces négociations que le championnat maintient sa formule expérimentale, les Corbeaux de TP Mazembe disputeront toutes ses rencontres dans son propre stade de la commune de Kamalondo, quoique le ministre de la Jeunesse, des Sport, de la Culture et Arts ait interdit ce stade privé d’abriter les différents matches nationaux. En outre, les négociateurs ont jugé utile que l’équipe visitée puisse organiser le match sur tous les aspects.

Plus question de tant de reports

Les 4 clubs de la RDC ont pris l’engagement d’éviter tant des reports au championnat de la Division I pour que la saison ne tire pas à longueur. Après cette mise en place, il est prévu une séance de travail en vue de confectionner un nouveau calendrier du championnat. Les décideurs ont pris l’initiative de tenir compte de la situation géographique de tous les 14 sociétaires de la Division I pour minimiser les dépenses. Selon Patrick Banyishay, secrétaire général de V Club Lorsqu’une équipe se déplace par exemple pour Kinshasa, elle doit matcher tous les clubs engagés à la compétition, il ne sera pas question de faire tant de tours pour croiser le fer. Après cette disposition, Patrick Banyishay se bombe les torses pour dire que si les têtes sont tombées, c’est à la suite des revendications de V Club. Malgré toutes les dispositions prises, personne n’a tenu compte d’aspect financier. Pourtant, tous les clubs ont estimé que la conjoncture actuelle ne permet pas à certaines équipes de tenir le coup jusqu’à la dernière journée du championnat. Sur le plan des textes, il y a eu violations des textes, la FECOFA a réagis en marge des règlements qui régissent le football congolais. Face à cette situation, la FECOFA a préféré passer sous silence. Les opérateurs sportifs estiment que les 4 clubs ou les caïmans se sont imposés, alors que les autres clubs devaient être associés à ces négociations. Le comité de compromis de la Division I se présente de la manière :

Président : Guilbert Yav Tchibal

1er Vice-président : à pourvoir

2ème vice-président : Simon Kayoyo

3ème Vice-président : Pacific Tambwe

Secrétaire national : Raphaël Esabe

Secrétaire national adjoint : André Tutonda

Trésorier : Jeff K.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.