Une réunion pour une piste de solutions


Baudouin Banza Mukalay, ministre de la Jeunesse, des Sports, de la Culture et des Arts, Sungu, réunira autour de lui, mardi dans son cabinet de travail, les dirigeants de la FECOFA (Fédération congolaise de football association), de la LINAFOOT (Ligue nationale de football) et de quatre clubs, à savoir le TP Mazembe et le FC Saint Eloi Lupopo de Lubumbashi, l’AS V. Club et le DC Motema Pembe de Kinshasa, pour débattre du championnat national à 14 clubs.

Ces retrouvailles entre les quatre parties interviennent  5 jours après les deux réunions de mardi et mercredi derniers au cours desquelles le ministre Banza s‘était indigné de l’attitude de la FECOFA et de la LINAFOOT pour n’avoir pas tenu compte de désidératas des clubs, l’AS V. Club notamment,  après la première édition du championnat national à 14 équipes et la violation, par les deux organes susmentionnés, de la note circulaire du ministre des Sports relative à l’organisation des matches officiels dans les stades de l’Etat ou privés.

Pour le ministre Banza, les clubs se plaignent notamment des charges onéreuses en rapport avec leur participation à ladite formule du championnat national, alors que, selon les organisateurs, les participants à la dernière assemblée générale ordinaire de la LINAFOOT en janvier à Mbuji-Mayi n’avaient rien trouvé à redire.

Le numéro 1 du sport congolais avait fait remarquer à ses interlocuteurs que sa note circulaire ne doit pas souffrir de la non application et que l’on ne doit pas « être cadré » pour ne pas entendre les cris de détresse des clubs.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.