SC New Kingasani se retire du championnat


Dans sa livraison (groupelavenir.cd) d’hier s’agissant de l’article sur le match OCK-New Kingasani disputé mercredi dernier, nous avions condamné le comportement irresponsable du président de New Kingasani, M. Alpha Tshikaya alias Motopamba. Pour s’être permis de descendre sur la zone neutre et d’intimer ses joueurs à quitter le terrain.

Indigné par ces propos, l’intéressé nous a téléphoné pour donner sa version des faits. Ecoutons-le. « Je suis indigné du comportement des arbitres et spécialement de celui qui a officié le match New Kingasani-OCK de mercredi dernier. Celui-ci s’est permis de fermer les yeux sur des fautes graves des joueurs de l’OCK, de s’abstenir de sanctionner des hors-jeu. En dépit de tout ceci, mon équipe a mené 2-0 à la mi-temps.

A la pause, certains supporters de New Kingasani ont dénoncé des manœuvres qui se sont passées dans les vestiaires où les dirigeants du club adverse ont parlé aux arbitres. Ce qui a justifié leur attitude partisane en seconde période. Deux buts de l’OCK obtenus alors que les buteurs étaient en position d’hors-jeu manifeste. Le 2è but par exemple était obtenu malgré que le gardien ait reçu un violent coup de coude dans un duel aérien avec un attaquant de l’OCK. Et naturellement, j’ai consigné des réserves sur la feuille du match ».

Il poursuit en ces termes : « J’étais fou de colère car ce sont des choses inadmissibles. Suite à ce scandale, j’ai décidé de retirer mon équipe du championnat de l’Epfkin. Dès demain, je vais introduire une lettre à l’Epfkin pour le signifier officiellement car çà ne sert à rien. Dernièrement, mon équipe était battue 1-0 par Fc Système et par Sc Rangers. L’arbitrage était excellent à telle enseigne que je suis allé embrasser l’arbitre.

Mais lorsque l’injustice, le favoritisme et la complaisance sont trop voyants, je préfère me retirer. A cette allure, je préfère jouer au parc qu’à l’Epfkin car ici, c’est la racaille. Et je dis que le prochain match de New Kingasani est programmé le mardi 12 février contre RCK. Mon équipe ne le jouera pas. L’Epfkin n’a qu’à donner 3 points à l’adversaire ».

Notre interlocuteur a donné son jugement de valeur sur l’arbitrage congolais : « A quelques exceptions près, l’arbitrage congolais ne progresse pas à la suite de tels agissements. D’ailleurs, la preuve est que à la phase finale de la Can 2013 qui se joue en RSA, aucun arbitre congolais ne figure ni parmi les arbitres centraux ni parmi les arbitres assistants. C’est honteux ! »

Un réseau d’arbitres dans le collimateur de six clubs

Selon une source qui a requis l’anonymat, un réseau d’arbitres de l’Epfkin serait dans le collimateur de six clubs dont nous taisons les noms pour éviter des susceptibilités. Ces arbitres se précipitent toujours pour officier les matches que livrent ces clubs-là. Une histoire de gros sous ! Le moins que l’on puisse dire est que les instances sportives du pays doivent ouvrir l’œil et le bon pour endiguer ce fléau. Dans le cas contraire, notre football va continuer à régresser de façon regrettable.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.