Où est passé le gouvernement sur la préparation des U-2O ?


 

A l’impossible nul ne tenu, dit-on. A quelques semaines du démarrage de la huitième édition de la Coupe d’Afrique des nations des moins U-2O, Algérie 2013, les choses ne semblent pas évoluer convenablement pour la sélection congolaise.

Cette situation s’explique par le fait qu’on ne sent pas la participation ou l’implication active du gouvernement dans la préparation des Léopards U-20. Jusque-là, c’est plutôt la Fédération congolaise de football association(FECOFA) par le truchement de son président, Constant Omari qui met la main à la patte pour prendre en charge l’équipe dans les limites de ses moyens de bord. Présentement, le gouvernement ne pose aucun geste pour de manière à venir en aide à l’équipe nationale.

Ce qui est paradoxale ce que l’équipe nationale ne représente pas la FECOFA au niveau international, mais plutôt toute la nation. A ce jour, le gouvernement devait se concentrer sur la préparation de l’équipe, mais il est en train perdre son temps en organisant des réunions soi-disant pour discuter de ce que seront les primes des joueurs, mais il ressort visiblement que dans toutes ces réunions n’aboutissent à rien. Le gouvernement en lieu et place de se concentrer sur la préparation, est en train de s’embrouiller sur la situation des primes. Alors que le staff technique attend en premier lieu du gouvernement, des frais de préparation à sa disposition pour lui permettre d’entamer des préparations en dehors des frontières de la RDC.

Il est plus facile de constater que lorsqu’il s’agit d’un étranger, il est plus facile de débloquer des fonds pour assurer la préparation de l’équipe nationale. Cependant, il est très difficile de mettre des moyens attend à la disposition d’un fils du pays. Mais, il convient toute fois de signaler que le gouvernement est en train d’hésiter d’avoir débloqué des fonds considérables pour les Léopards à la CAN  Afrique du sud, au terme de laquelle les hommes de Claude Leroy n’ont récolté que déception par une élimination précoce au premier tour. On rappelle que c’est pour la toute première fois que la RDC va participer à une phase finale de la CAN de la spécialité.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.