EUFKIN-Lukunga : Blaise Ndombasi suspendu pour 3 mois


Blaise Ndomabsi, président élu de l’Entente urbaine de football de Kinshasa-Lukunga (EUFKIN-Lukunga) vient d’être suspendu pour 3 mois après analyse du rapport d’audit effectué au sein de cette entité par la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN).

Cette suspension est intervenue après son audition mercredi 30 janvier et après une séance de travail avec les membres du comité exécutif de l’EUFKIN.  Il est reproché à Blaise Ndombasi une mégestion financière, un déficit d’USD 4. 413,  la gestion du compte ouvert à la RawBank en son nom,  la gestion individuelle de l’entité et le manque de considération envers ses collaborateurs.  Le staff dirigeant de cette entité s’est référé uniquement sur les textes pour prendre de telles mesures. Il s’agit notamment des articles 64 des statuts de la Fédération congolaise de football association  (FECOFA), 35 et 71 n du code disciplinaire ainsi que des articles 13, 32, 33 et 34 du règlement  d’ordre intérieur de l’EUFKIN-Lukunga notarié le 30 décembre 2010.

Délai imparti

Après débat et délibération, il a été demandé à Ndombasi de rembourser  le montant déclaré dans l’audit de la LIFKIN, soit USD4. 413, le remboursement d’USD 250 du compte RawBank qu’il avait ouvert  en son nom et celui de l’EUFKIN-Lukunga. Il est également question du remboursement d’USD 300 emprunté à une tierce personne sans le consentement  des autres membres. Par ailleurs, tous ces montants  sont à rembourser dans un délai ne dépassant pas 3 mois à compter de la date de la signature de la notification. Au cas où le suspendu ne remboursera pas cet argent dans le délai lui imparti, son cas sera soumis à l’assemblée générale et ordinaire au terme de cette saison.

Lusu sur les mêmes traces

Etant donné que Pascaline Lusu (Ndlr : trésorière) qui avait la maîtrise des chiffres de leur entité, cette dame ne pouvait pas échapper à cette manœuvre dilatoire de son président. Par rapport à Ndombasi, la sanction est un peu bénigne pour Pascaline Lusu. La trésorière de l’EUFKIN-Lukunga restera sur le banc de touche pendant 1 mois et 15 jours. A l’instar de la suspension de Ndombasi, les décideurs se sont référés toujours aux textes. On reproche à Pascaline Lusu d’établir des rapports financiers mensongers et le non-paiement des membres des commissions (CA et CDC). Elle devra rembourser la somme DCF 300.000 de 2 commissions pour les 20 séances. Le montant est à rembourser  dans un délai d’un mois et 15 jours à compter de la date de la signature de la notification.

Au regard du règlement, c’est Matthieu Tovo Mozande qui doit assumer l’intérim à l’absence de Ndombasi. Irisfootball.com n’avait aucun intérêt à mentir sur la suspension de  Ndombasi et Lusu. Le journaliste Olivier Sefu n’a jamais été influencé par qui que ce soit, quoi qu’il réside dans la commune de Ngaliema.  Après que le verdict soit rendu,  l’opinion sportive se rend compte que notre confrère n’avait fait que son travail tout en respectant l’éthique et la déontologie de son métier.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.