AJSC en possession de ses statuts


Plus de peur que de mal, l’Association des journalistes sportifs du Congo (AJSC) est en possession de ses statuts, publiés officiellement par le Journal officiel dans son dernier numéro officiel du mois de décembre. ‘‘Il  faut dire que ces amis nous ont fait la part belle parce qu’imaginez-vous, on sort nos statuts en même temps que ceux de l’Union nationale de la presse du Congo qui ont été déposé depuis 2010.

 

C’est un privilège de voir que nos statuts soient publiés au journal officiel’’, a soutenu Pierre Célestin Kabala Mwana  Mbuyi, président de l’AJSC, estimant que maintenant, ils peuvent l’opposer à quiconque et c’est une victoire inédite sur le plan du droit. Cet instrument juridique permettra à l’AJSC de parler devant tous les partenaires  avec force des lois. Après avoir signé un partenariat avec UFC (Union des footballeurs du Congo), AJSC aura également l’occasion de signer les conventions de collaboration avec la FECOFA, le COC et d’autres fédérations sportives.

Contourner les difficultés financières

 

Sauf changement des dernières minutes, en début du mois de  mars, AJSC procédera à la cérémonie de remise des trophées aux meilleurs sportifs congolais qui se sont distingués. Selon les organisateurs, cet événement sera assorti d’un séminaire de recyclage des journalistes. Pierre Célestin Kabala Mwana  Mbuyi, président de l’AJSC a précisé qu’il y aura des journées de réflexion autour de l’avenir du sport congolais, au regard  de tout ce qui s’est passé, notamment les élections au sein du COC. Au cours de ce séminaire, on traitera également du fonctionnement des fédérations. Les sources proches de l’AJSC révèlent qu’au courant de ce mois de février, le Kasaï Oriental, le Bas- Congo et le Bandundu auront bouclé le tout en ce qui concerne leurs comités provinciaux. Pour contourner les difficultés financières, les membres de l’AJSC jouent un peu avec leur intelligence pour le peu des moyens qu’ils ont en possession. Kabala a souligné qu’ils sont bloqués en ce qui concerne leur siège. ‘‘Il nous faut des moyens financiers pour acheter des matériaux et payer la garantie locative du terrain  à louer. Ce qui est normal, mais nous travaillons d’arrache-pied.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR