Mettre en place une bonne organisation du sport à la base


Après avoir caressé l’espoir de voir le Onze national congolais remporter la 29ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui se dispute actuellement au pays de Nelson Mandela Madiba, les peuple Congolais a vu ses espoirs s’estomper à l’issue du match ayant opposer les Léopards aux Aigles du Mali.

 

Au terme des 90 minutes de jeu, les nôtres n’ont pas été capables de prendre le dessus sur une équipe malienne descendue sur le terrain avec la détermination de régler les comptes à leur adversaire du jour. A Kinshasa comme dans toutes les grandes villes du pays, la consternation était totale. Les Congolais ont eu du mal à digérer cette élimination précoce dans la mesure où l’équipe bâtie par le technicien Français Claude Leroy a bénéficié de toutes les facilités pour réussir une bonne prestation à la phase finale de la CAN Afrique du Sud. Avec l’élimination des Léopards, les Congolais invitent les différents responsables congolais se penchent sur l’organisation des différents championnats en vue de déceler les meilleurs athlètes pouvant constituer l’ossature de l’équipe nationale, question d’éviter des improvisations lors des prochaines échéances.

 

A cet effet, la Fédération congolaise de football association (FECOFA) devra d’ores et déjà repenser les différentes compétitions organisées au pays. De même, le gouvernement doit s’atteler à mettre en place une bonne organisation du sport à la base, notamment au niveau scolaire, question de favoriser l’émergence des nouveaux talents à même de défendre valablement les couleurs nationales dans les années à venir.

 

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.