Leroy estime que son avenir au sein du Onze national n’est pas très important


Après la débâcle des Léopards à la CAN, Claude Leroy se dit très triste de quitter la compétition dans ces conditions, l’équipe n’ayant perdu – avec le Ghana – aucun match. Cette déclaration a été faite lundi 28 janvier au cours de la traditionnelle conférence de presse à l’issue du match RDC-Mali, avant d’ajouter que la plupart de ses joueurs n’ont pas d’expérience de la CAN, mais ils forment un groupe qu’il faudra encadrer.

La RDC  étant un  pays regorgeant des talents immenses à aider pour leur épanouissement intégral’’.  S’agissant de l’encadrement futur des Léopards, le technicien français a indiqué que son  avenir au sein de staff technique n’est pas très important. Leroy a soutenu qu’il a bâti petit -à -petit l’équipe amenée en Afrique du Sud, elle qui avait raté successivement trois CAN d’affilée. Selon le Français, certains éléments qu’il voulait avoir avec lui n’avaient pas répondu à l’appel pour plusieurs raisons. ‘‘Le groupe sous ma main est très attachant. Des joueurs à grande personnalité comme Mulumbu, Mbokani, Makiadi ont accepté de se mettre ensemble pour travailler’’, a-t-il accentué.

Claude Le Roy a conclu en souhaitant que  l’aide soit apportée à la Fédération congolaise de Football  association (FECOFA) pour développer le football en RDC, avant de remercier les médias pour le travail accompli à ses côtés et de signaler pour les futures échéances, le déclic qui vient d’arriver : ‘‘Les (Léopards)  moins des 20 ans sont qualifiés pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations, en Algérie’’.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.