Trophée UFC 2012 : la meilleure équipe de la RDC est enfin connue


La meilleure équipe du Congo est enfin connue. C‘était au terme du dépouillement du vote effectué jeudi 20 décembre au siège de l’UFC, situé au numéro 130 de l’avenue Kasa- Vubu, dans la commune qui porte le même nom. Les équipes concernées par le vote ont été les équipes nationales de la RDC à savoir le senior monsieur, les U-20 ainsi que celles de dames.

Il y a eu également les anciens les joueurs de l’AS V Club, de DCMP et TP Mazermbe. Trente-trois bulletins ont été remis à chaque équipe concernée pour le vote. Le minimum des votants  était au nombre de 150 sur un échantillon de 200. Le suffrage exprimé était au nombre de 83 votants. Ce vote a été exprimé par les footballeurs eux-mêmes, lequel procédé dans un système de pointage poste par vote afin de trouver les onze meilleures du Congo, soit l’équipe type de la RDC. Il ressort après l’opération de vote, que les joueurs qui ont exprimé le plus grand nombre des voix, sont ceux qui sont retenus pour constituer la meilleure équipe du Congo poste. Cette équipe est composée des joueurs ci-après : comme gardien des but, Robert Kidiaba Muteba de TP Mazembe qui obtenu 65 suffrages sur une longueur d’avance de 57 voix devant Lutunu Dule de l’’AC Léopards de Dolisie qui n’a obtenu que 8, par contre Thierry Bolongo d’Inter Club d’Angola, en a obtenu 3.

Dernière position

Le poste de latéral droit a été remporté par Issama Mpeko de l’AS V. Club avec 40 voix exprimées devant Yannick Bangala du DCMP 36 contre 34 pour Eric Nkulukuta Miala de TP Mazaembe. Patou Ebunga Simbi de l’AS V. club est retenu comme latéral gauche avec 42 voix devant Jean Kasusula Kiricho de TP Mazermbe 38 voix contre 1 seule voix pour Landry Mulemo de Courtrai. Le poste de l’axe central 1 a quant à lui été remporté par Joël Kimuaki Mpela de TP Mazembe avec 38 voix, qui a légèrement devancé Chancel Mbemba de Karabukspor d’une seule voix avec 37 suffrages recueillies. Au niveau de l’axe central 2, c’est Cédrick Mongongu de la formation d’Evian qui en sort victorieux après avoir engrangé 42 suffrages supérieurs au Zambien Sunzu Stoppila des corbeaux de Mazembe qui s’est pointé avec 35. Larrys Mabiala de la formation de Karabukspor est venu en dernière position avec seulement 5 voix à son compteur.

En ce qui concerne le poste du milieu de terrain 1, c’est Youssouf Mulumbu, sociétaire de Westbromwich qui est retenu après avoir engrangé 42 suffrages devant Patrick Ilongo Ngassania de TP Mazermbe qui en a recueilli 23 pourtant les 18 restantes ont été recueillies par Diego Mutombo des Dauphins noirs de la capitale. Le poste de milieu de terrain 2, a quant à lui, a été remporté par Pitshou Matumona Zola de Mons, après avoir recueilli 42 voix supérieures à Jérémie Basilua de V. Club. Tandis que le Zambien Ranford Kalaba des noires et blanc du Katanga n’a raflé que 13 voix. Au poste de milieu de terrain 3, Kodi Milambo du DCMP a crée la surprise pour être retenu dans la meilleure équipe en obtenant 42 voix largement supérieur que Ntela Kalema des Léopards de Dolisie et Cédric Makiadi de Fribourg qui ont respectivement amassé 28 et 11 suffrages.

A l’issue des scrutins

Comme attaquant 1, les footballeurs ont porté leurs choix sur Déo Kanda Amkok de TP Mazermbe qui est retenu, après avoir obtenu 65 suffrages largement supérieur que Bwana Aly Samata son coéquipier qui, lui a obtenu 15 voix suivi d’Erick Nyemba des Léopards de Dolisie qui a obtenu 3 suffrages. Le poste d’attaquant 2 a pour sa part été arraché par Trésor Mputu Mabi, le capitaine emblématique des corbeaux de Mazermbe, devant Mukenga du DCMP et Alain Kaluyituka Dioko d’Al Kharitiyath qui ont respectivement obtenu 26 et une seule voix. En fin, le meilleur joueur au poste d’attaquant 3 a été obtenu par Dieumerci Mbokani d’Anderlecht en devançant Etekiama des Dauphins noirs de la capitale avec 14 voix, suivi de Given Singuluma qui n’a obtenu 3 petits voix à l’issue des scrutins et du dépouillement effectués.

Confirmation

Il faut dire que ces résultats viennent tout simplement confirmer ce qu’a été fait comme dépouillement de ce scrutin. Il faut également souligner que les suffrages exprimés ont été très équilibrés de part et d’autre, du coté des joueurs évoluant à l’étrangers que ceux évoluant au pays. On rappelle que la plus grande surprise de ce vote est venue de Kodi Milambo du club vert et blanc de la capitale qui également retenu comme étant meilleure footballeur de la première du trophée UFC. Ce qu’il faut également retenir dans ce vote est que la tendance a été celle de la préférence nationale, mais dans un choix objectif. Ce vote a été déroulé dans toute la transparence en présence de Jean Claude Mukanya, Célestin Kamango et Dodo Landu Domo, respectivement président, vice-président et secrétaire général de l’Union des footballeurs du Congo.

Il faut signaler que cette cérémonie s’est déroulée dans toute la transparence et toute honnêteté, fair-play et sportivité sous l’œil vigilant des professionnelles des médias. José Dayoni, premier vice président de la FECOFA a également rehaussé de sa présence à cette grandiose occasion, pour se rendre compte de l’effectivité de cet événement de grande envergure. La soirée de gala consacrée à la remise des prix pour cette première édition du trophée UFC 2012, interviendra en mars 2013, au cours d’une émission télévisée. A en croire les amoureux du ballon rond, l’équipe votée peut facilement permettre à l’entraineur national d’avoir une idée sur l’équipe nationale à pouvoir compter. A l’issue de cette opération de dépouillement, des voix se sont levées pour apprécier et encourager l’UFC, pour l’initiative combien louable qu’elle a prise, pour promouvoir efficacement le développement et l’épanouissement à tout point de vue des footballeurs congolais.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.