Mbala, Makondele, Mande, Kasereka et Bedi rejoignent Port Elisabeth


Selon les sources proches de la direction de Communication de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), les joueurs Mande Lusiela (AC Foyo), Thierry Kasereka (V.Club), Makondele René de (Hacken/Suede), Mbala Mbuta Biscotte (Winterthur/Suisse) et Hugues Bedi Mbenza (Anderlecht)   ont finalement quitté la capitale pour Port Elisabeth, dans cadre de stage bloqué de près de 10 jours en prévision de la CAN, Afrique du Sud 2013.

Ce troisième groupe rejoint ainsi la première délégation et la deuxième, lesquelles ont quitté respectivement le pays le 10 et 11 décembre. C’est un stage de mis à niveau pour les joueurs qui n’ont pas suffisamment livré des matches avec leur club respectif. ‘‘Nous allons là bas pour bâtir le socle des locaux, car beaucoup on fait peu de matches ces deux derniers mois à cause du championnat (Division I) basé sur des forfaits. Ce n’est qu’à la fin que les joueurs livreront un match amical entre eux’’, a soutenu Claude Leroy. Après un début de saison très critique au championnat Belge avec son club, Bedi Mbenza a été vite rappelé par le Français pour que cet ancien Corbeau soit sur le même diapason avec les autres avant la publication de 23 joueurs devant disputer la phase finale de la CAN au pays de Nelson Mandela. A en croire, la Dircom, mardi 11 décembre, les léopards ont couru le long de l’océan Indien avant le gainage pour renforcer les muscles. Il sied de rappeler que les Léopards livreront leur premier match à Port Elisabeth. Lors de son intervention sur RFI, Leroy a souligné qu’on n’est pas les favoris, loin s’en faut pour la CAN-2013 (19 janvier-10 février). Cette déclaration du sélectionneur des Léopards seniors est intervenue avant de partir lundi avec son équipe pour un premier camp d’entraînement en Afrique du sud.

Le Roy et son équipe ont quitté lundi Kinshasa pour Port Elizabeth en Afrique du sud. Il est également un autre stage à partir du 3 janvier.  Ce sera un moment propice en qui concerne  la jonction entre les locaux et les joueurs évoluant à l’étranger. Les Congolais souhaitent atteindre le lieu de la compétition le 16 janvier, soit 4 jours avant de croiser le fer avec les Blacks stars du Ghana.  Dans toutes ses interventions médiatiques, Claude Leroy ne cesse de répéter que la porte  de l’équipe nationale reste ouverte à tout le monde dans le sens, cela signifie l’entre et la sortie.

 

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR