Plus d’espoir pour Jires Kembo dans le rang des Léopards


Plus d’espoir pour Jires Kembo au sein de l’équipe nationale de la RDC, alors qu’il était compté parmi les attaquants sur qui devront reposer les espoirs des congolais à la phase finale de la 29ème édition de la CAN, Afrique du Sud 2013. Claude Leroy a indiqué qu’il sera difficile que cet attaquant puisse enfiler le maillot de l’équipe nationale de la RDC à la CAN Afrique du Sud 2013, malgré toutes les démarches entreprises par le Sorcier blanc.

Le Français, a indiqué qu’il n’a pas toujours eu un contact harmonieux avec cet ancien joueur de Rennes, pour confirmer son intégration au sein de Léopards. Leroy a précisé que la dernière fois où les deux sont entrés en contacts téléphoniques, il  y a eu arrêt brusque de communication. C’est d’ailleurs la raison qui lui a poussé à dire qu’il y a incertitude autour de sa présence au sein de Léopards. Néanmoins, Leroy a rassuré que se tout se passe plutôt bien, dans la mesure où il y a quand même des éléments qui rejoignent l’équipe national, à l’instar de Mbala Mbuta Biscotte, Larrys Mabiala, Kabangu Mulota, René Makondele qui a fait un fructueux championnat cette saison au championnat suédois où il été classé parmi les 7 meilleurs du championnat avec 12 réalisations au terme de la compétition. Justifiant le fait pour lequel il a débarqué Joël Kimuaki de liste de 25 convoqués, Leroy a expliqué que cela était suite à sa mauvaise prestation lors du match retour des éliminatoires qui a opposé la RDC à la Guinée-Equatoriale.

Il faut rappeler que dans l’une de conférence de presse tenue au siège de la FECOFA, le sorcier blanc avait expliqué aux chevaliers de la plume que la porte de l’équipe nationale est ouverte en même temps fermée pour tout le monde, dans la mesure où, lorsqu’on preste bien, on y intègre. Par ailleurs, lorsqu’on ne preste pas bien, on se verra écarté. ‘’ Tout le monde est en train de travailler d’arrache-pied pour que Léopards enregistre des bons résultats. Nous sommes en train de préparer le terrain où nous allons affuter nos armes ’’, a-t-il soutenu.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.