FC Lupopo risque un forfait


FC Saint Eloi Lupopo risque de perdre son match qui devait l’opposer à TP Mazembe, samedi 10 novembre au stade Kibasa Maliba de la commune de la Kenya à huis clos. Le comité de gestion de la Ligue nationale de football(LINAFOOT) vient de confirmer le match à la date prévue. Dans une correspondance adressée, jeudi 8 novembre, au staff dirigeant de Lupopo, le comité Yav a rejeté en bloc la raison avancée par les Cheminots  pour ne pas disputer la rencontre.

Quoique la requête de Lupopo soit jugée recevable, mais non fondée selon la LINAFOOT. Selon cette correspondance, après les tours dans les différentes institutions hospitalières de la place, la polyclinique lien n’atteste que le cas d’un seul joueur de l’équipe, le 2e gardien Kaniki qui a été signalé déjà par Dieudonné Kamenga, trésorier du club.  Pour le reste de joueurs, leurs noms n’ont pas été repris dans le rapport des blessés reçus dans les différents centres et transmis par le centre provincial de la médecine de sport du Katanga; rapport signé par quatre médecins. Faute d’appui de certificat médical attestant l’état de santé et le délai de repos avant la reprise de leurs activités sportives, selon la LINAFOOT, les  seules allégations du président de coordination de Lupopo ne peuvent suffire et faire foi.

Malgré l’instance de la LINAFOOT, le président de Lupopo, Vickbo Kasongo a souligné que son équipe ne jouerait pas ce match. Vickbo Kasongo a soutenu que La LINAFOOT manque de considération envers son équipe. Lupopo appartient à la SNCC. Les joueurs sont internés dans le centre hospitalier de cette entreprise. ‘‘Les dirigeants de LINAFOOT ne sont même pas venus inspecter, mais ont conclu directement. C’est triste ! Nous ne jouerons pas’’, a-t-il affirmé.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.