Encore une dérogation pour la LINAFOOT


Il a fallu une réunion de concertation entre le ministère de la Jeunesse et des Sports, la Fédération congolaise de football association (FECOFA) et le Comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), pour que les 4 matches prévus se jouent pour clôturer en beauté la saison sportive au niveau du championnat d’élite de la RDC.

 

Il ressort de cette réunion qu’après le rendez-manqué du jeudi entre les Immaculés et les Corbeaux dans le cadre  du match en retard de la 15eme journée de la spécialité, les deux clubs les plus titrés du championnat majeur du pays vont devoir se retrouver dimanche 4 novembre au stade des Martyrs de la pentecôte. La LINAFOOT a profité de l’occasion pour réaménager une fois de plus son calendrier. On aura pour le mercredi 7 novembre au stade TPM de la commune de Kamalondo, la rencontre entre TP Mazembe e SM Sanga Balende. Quatre jours après, le stade Kibasa Maliba servira de cadre au match entre FC Lupopo et TP Mazembe (Ndlr : un autre rendez-vous manqué de cette saison). Ce match se disputera à huis-clos selon les décisions de la LINAFOOT.

La Division I le 18 novembre va boucler la boucle avec la fameuse rencontre entre les Corbeaux et les Dauphins noirs au stade Kibasa Maliba de la commune de la Kenya. La dérogation accordée par Banza Mukalay risque de perturber la préparation de la rencontre amicale entre la RDC et le Burkina-Faso à Casablanca au Maroc, le 14 novembre. Selon le programme du staff technique, le regroupement débute le 9 novembre avec les joueurs évoluant au pays.  Le secrétaire national adjoint de la LINAFOOT, José Wombe, a assuré que son entité ferait tout pour respecter la nouvelle échéance. Il a souhaité que les intempéries ne viennent pas perturber cet énième calendrier. On ne peut pas organiser un championnat ou une compétition par défi, cette situation confuse a servi des leçons morales aux décideurs du football congolais.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR