10ème édition du tournoi Ballon d’or, le démarrage officiel intervient en début janvier


C’est finalement en début du mois janvier que le démarrage officiel de la 10ème édition du tournoi Ballon d’or de la Francophonie aura lieu au stade des Martyrs.  La confirmation a été donnée par le président du Mouvement de Réveil de la Jeunesse congolaise (MRJC), John Ntita Mbaya, au terme d’une réunion de travail avec le comité d’organisation, les chefs d’établissements et quelques journalistes sportifs.

Cette journée d’ouverture sera agrémentée par Dakumuda alias New Man accompagné de son groupe.  A en croire le comité d’organisation de la 10ème édition, la présence de cette star de la musique congolaise se justifie par le souci d’allier l’utile à l’agréable. Deux matches sont prévus le jour du démarrage officiel. On aura d’abord la sélection A face à V Club. Ensuite,  la sélection B en découdra avec DCMP. Les deux rencontres seront précédées par un défilé des participants. Bien avant cette journée d’ouverture, il est prévu une conférence de presse qui sera tenue samedi 1er décembre par John Ntita, assisté du comité d’organisation à l’espace Epano sur l’avenue de l’Enseignement dans la commune de Kasa-Vubu. C’est dans le but d’éclairer la lanterne de toutes les équipes devant prendre part à la  compétition.

Le règlement d’ordre apprécié

D’ores et déjà, avant le début des hostilités, toutes les équipes sont en possession du règlement d’ordre intérieur qui doit régir la compétition du début à la fin.  Toutes les équipes ont apprécié le règlement mis à leur disposition pour éviter toute tentative de tricherie au cours de la compétition entres les élites de demain de la RDC. Contrairement à d’autres organisations sportives scolaires ou académiques, John Ntita a souligné que le champion du tournoi ne sera pas fabriqué. C’est plutôt la meilleure équipe du tournoi qui montera sur la  plus haute marche du podium. ‘‘Si nous avions un champion dans la poche, cela ne servirait plus à rien de réunir les équipes en compétitions.  Nous allions tout simplement plébisciter le vainqueur’’, a soutenu John Ntita. Sur le plan sécuritaire, les organisateurs ont pris toutes les dispositions nécessaires pour  jouer le schéma des fauteurs des troubles. La sécurité sera assurée par la Police nationale. Les agents de la Croix Rouge n’ont pas été oubliés sur cette organisation.  Selon le règlement de la compétition, les préfets des équipes retenues au 2ème tour bénéficieront d’un contrat parcellaire prévue dans la nouvelle cité de Bibwa dans la commune de la N’sele dont les charges d’acquisition seront payées pendant 25 ans par les bénéficiaires eux-mêmes.

Ne pas trahir sa patrie

En ce qui concerne les prix à gagner, les finalistes des pools bénéficieront d’un ordinateur kit complet, c’est-à-dire d’une imprimante, d’un scanner et d’une enveloppe en espèce  de DCF (Franc congolais) 100. 000. Les champions des pools  recevront une enveloppe de DCF 200. 000, d’un trophée et autres cadeaux surprises de la part des sponsors. Le vice-champion de Kinshasa bénéficiera d’une enveloppe de DCF 400.000 et un trophée. Par contre le champion aura droit à une enveloppe de DCF 600.000 et un trophée. Il représentera Kinshasa au tournoi national Ballon d’or de la Francophonie.  Il sera gratifié d’une enveloppe  de DCF 100.000 et d’une médaille. Tandis que le meilleur encadreur technique ou coach bénéficiera d’une médaille ainsi qu’une enveloppe de DCF 100.000. Par rapport à la situation préoccupante de l’Est, John Ntita a exhorté la population à ne pas trahir sa chère patrie (la RDC).

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.