Dieumerci Mbokani risque des poursuites judiciaires


Selon le site de la radiookapi.net, le procureur de l’Union belge, Marc Rubens, décidera mercredi ou jeudi 4 octobre prochain s’il engage ou pas des poursuites contre Dieumerci Mbokani, l’attaquant congolais d’Anderlecht (D1 Belgique).

 

 

L’avant-centre congolais a frappé un coup de pied au visage du joueur Kilian Overmeire de Lokeren (D1) le week-end dernier lors du match de la 9e journée du championnat de Belgique. Les arbitres n’avaient rien vu.Les images de cette rencontre diffusées à la télévision ont montré l’attaquant congolais en train d’assener un coup à son adversaire à l’issue d’un duel en fin de première période. L’arbitre néerlandais du match, Danny Makelie, a déclaré après la rencontre ne pas avoir vu le geste de Dieumerci Mbokani par ailleurs auteur d’un doublé dans ce match. L’arbitre néerlandais a affirmé que l’action s’est vite passée. ‘‘J’ai revu les images à la télé, mais j’ai vraiment dû attendre le super ralenti pour effectivement voir le contact entre les deux hommes”, explique-t-il.

 

Il est maintenant convaincu de l’intention de Mbokani. “J’aurais dû lui donner le carton rouge. Il a donné un coup volontaire après sa chute.” Danny Makkelie sera entendu par le Parquet de l’Union belge avant que celui-ci ne décide de poursuivre ou non l’attaquant anderlechtois. En cas de poursuite judiciaire, le joueur congolais comparaitra devant ses juges au plus tôt le mardi 16 octobre. Dieumerci Mbokani a présenté des excuses au joueur agressé sur le site internet de son club.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.