CAN féminine le pire évité


Comme d’habitude, le gouvernement a failli dans sa mission, celle de prendre en charge le sport .Le cas le plus patent et récent est celui des Léopards dames qui n’ont pu faire le déplacement de Malabo en Guinée Équatoriale que le même jour de leur entrée en lice contre les Lionnes de la Teranga du Sénégal.

Cela grâce à la magnanimité d’un homme: Moise Katumbi, gouverneur du Katanga et président du T.P Mazembe qui a affrété l’avion des corbeaux qui a permis à la délégation congolaise de prendre part à la grande messe du football africain et surtout d’éviter le pire.
Conformément au règlement de la CAF, spécialement en ses articles 50 et 51, la RDC était passible de la suspension à l’édition prochaine de la CAN.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.