Etoile du Sahel et Gladys Bokese : rupture consommée


La rupture est consommée entre Gladys Bokese et le club tunisien de l’Etoile sportive de Sahel (ESS). Selon le site officiel de la radiookapi.net, le club tunisien de l’Etoile sportive de Sahel (ESS) a résilié depuis mardi 25 septembre, son contrat à l’amiable avec le Congolais Gladys Bokese, en annulant la convention de son transfert, en accord avec son club le DCMP de Kinshasa.

 

Sur son site, l’administration du club tunisien n’a pas avancé des raisons qui ont poussé les deux parties à mettre fin à ce contrat alors signé pour une durée de trois ans (de 2011 à 2014). Il n’y a pas encore de réactions du côté des responsables du DCMP de Kinshasa.

Au championnat de la Tunisie, l’Etoile sportive de Sahel occupe la 5e place avec 46 points, en 29 matches joués, loin du leader du classement partiel, Espérance sportive de Tunis qui a 69 points avec le même nombre de sorties. L’ancien capitaine du DCMP avait décidé, fin décembre 2011, d’enfiler le maillot d’un club maghrébin après avoir été annoncé au Standard de Liège (Belgique) et au TP Mazembe de Lubumbashi.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.