Adélard Mandundu, un arbitre kamikaze à l’EUFKIN-Lukunga


Adélard Mandundu, arbitre engagé à l’EPFKIN est considéré comme étant un kamikaze à l’Entente urbaine de football de Kin-Lukunga (EUFKIN-Lukunga). Cet homme en noir ne cesse de causer préjudice aux équipes de cette entité dirigée par Blaise Ndombasi.

Le dernier en date est la rencontre qu’il a officié lundi 16 juillet entre Vebena et Equipe de Dimanche (EDD), deux équipes de la deuxième division au terrain du Centre supérieur militaire (CSM) dans la commune de Ngaliema. Les sportifs de cette contrée de la capitale déplorent le comportement d’Adélard Mandundu. Ils estiment que l’arbitre central n’a pas appliqué les 17 lois de jeux. Ce qui n’a pas été le cas pour Mandundu. Sans le respect de l’Ethique de son métier, le match entre Vebena et EDD ne pouvait que se soldé à l’avantage de l’équipe visitée, soit 1-0 au terme des 90 minutes du match. En toute sportivité, dans le camp de l’EDD, on a tout de même accepté le résultat enregistré par leur club en dépit de la partialité de Mandundu. Selon les dirigeants de l’EDD, cet arbitre ne figurait pas sur la liste des officiels désignés. C’est plutôt un certain Yogo qui était désigné pour officier ce match.

Imbroglio total

Imbroglio total le jour du match. Deux arbitres se sont retrouvés sur le terrain pour officier ce match alors que c’est Yogo qui était programmé. Non informé de la désignation d’un autre arbitre,  Yogo s’est tout même présenté sur le terrain. Mais, le président de CDC est intervenu pour demander à Mandundu d’officier la partie.  Ce scénario démontre combien les membres de la commission ont violé les textes d’autant plus que la désignation intervient 72 heures avant le match de manière à permettre d’apprécier ou de contester l’arbitre désigné. Pour ce match, c’est le samedi 14 juillet que la désignation était modifiée pour ne pas permettre au club lésé d’exprimer ses réserves. Malgré tout ce scénario monté de toutes pièces, EDD a accepté de livrer son match. Au regard de son comportement, Mandundu était animé de mauvaise foi. Une fois informé qu’il allait officier le match entre EDD et Vebena, il s’est coupé en mille morceaux pour entrer en communication avec le président de l‘EDD, Stam Bokundi.  Une brève conversation, mais très concise : ‘‘ président olobi nini’’ (traduisez : président qu’est-ce que vous dites par rapport au match de demain). Réponse du berger à la bergère : ‘‘je n’ai rien à dire. Fais ton travail qui consiste à appliquer les 17 lois de jeux’’, a répliqué le président de l’EDD.   Malgré son instance au téléphone, Mandundu n’avait pas obtenu gain de cause. Tout au long du match, l’arbitre ne cessait de proférer des menaces aux joueurs et dirigeants de l’EDD. ‘‘Nanu bomana kanayi te’’ (Vous n’avez jamais été victime de l’arbitrage). Mandundu s’est permis d’aller plus loin en qualifiant le président de l’EDD d’un fou.

Un habitué des bévues

Selon certaines sources, Mandundu avait une mission précise, celle de pousser l’ensemble de l’équipe de l’EDD à la violence de manière à perdre des points sur tapis vert. Stam Bokundi a su maîtriser ses hommes jusqu’à ce qu’ils ont quitté le terrain de CSM. Chose qui a étonné plus d’un sportif présent lors de ce match.  Mandundu n’est pas à sa première bévue. Au cours de cette saison, il a causé préjudice à AS Saint Laurent lors de sa rencontre contre Euro Mobile au stade Vélodrome. Le match n’avait pas connu son terme à la suite des désordres orchestrés par les supporters d’Euro M. Le club de Barri n’a pas été épargné par le mauvais comportement de Mandundu.   Les sportifs se demandent pourquoi l’EUFKIN-Lukunga ne parvient pas à radier cet homme en noir malgré toutes ses bévues. Selon le calendrier de l’entité, EDD joue son dernier match face à Afedick, au terrain  STP au quartier Jamaïque, dans la commune de Kintambo. Avant la fin de la phase aller, EDD occupe la première place avec 40 points sur 17 matches joués, soit 12 victoires, 4 nuls et 1 défaite. Les dirigeants de l’EUFKIN-Lukunga sont appelés à l’impartialité pour une saison sportive réussie.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.