Des absences de part et d’autre


Les Léopards ont quitté Lubumbashi jeudi 31 mai pour Yaoundé au Cameroun où ils seront reçus samedi 2 juin dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Les Léopards matcheront les Lions indomptables Les Lions Indomptables ont préparé cette rencontre lors d’un match amical contre la Guinée à Metz en France.

 

Une rencontre soldée à l’avantage des Camerounais (2-1).  La RDC quant à elle n’a pas réalisé un stage concluant ou livré un match amical international. Peut-être une aubaine pour la RDC, le Cameroun sera privé de quelques-uns de ses cadres au cours de ce match, ce qui est d’ailleurs le cas pour la RDC. Il s’agit de Samuel Eto’o (suspendu par la Fédération camerounaise), Stéphane Mbia et Nkulu, sociétaires de Marseille pour le Cameroun et Yousouf Mulumbu, Trésor Lualua et Dieumerci Mbokani. Avant de s’envoler pour le Cameroun, le sélectionneur français de la RDC, Claude Leroy avait rendu publique mardi 29 mai une liste de 22 joueurs sur les 27 joueurs présélectionnés. Trésor Lualua, joueur congolais évoluant en deuxième division en Angleterre a déclaré, jeudi 24 mai sur RFI qu’il ne répondra pas à la convocation de Claude Leroy suite à la désorganisation qui règne à la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA). Saisissant la balle au bond, François Claude Kabulo Mwana Kabulo, un habitué des intrigues, a répercuté cette information sans toutefois chercher à avoir l’autre son de cloche. Sans s’arrêter en si bon chemin, le directeur des Sports à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) a enfoncé le clou, soutenant que onze joueurs seulement seraient présents au stage de Lubumbashi.

 

Selon le comité directeur de la FECOFA, les informations relayées sur RFI étaient fausses et dénuées de tout fondement. Car l’ancien capitaine des Léopards n’aurait pas été convoqué par le sélectionneur national Claude Leroy. L’on se pose alors la question de savoir comment un athlète non retenu sur la liste des 31 joueurs convoqués peut-il décliner une invitation qui ne lui a jamais été adressée. Selon des informations recueillies dans les couloirs de la FECOFA, la délégation des Léopards est constituée de 27 personnes dont 16 joueurs et non 11 comme l’a annoncé Kabulo sur RFI.  Il faut, par ailleurs, signaler que 4 footballeurs de Mazembe sur les 6 retenus, avaient déjà précédé le groupe mardi à l’hôtel Karavia. L’équipe avait débuté les entrainements avec 20 joueurs sous la conduite de Sébastien Migné et Muntubile Santos. La préparation s’était poursuivie normalement à Lubumbashi sous la supervision du sélectionneur national, Claude Leroy qui a rejoint le groupe vendredi 25 mai. De nombreux sportifs congolais espèrent que Claude Kabulo changera ses méthodes de travail et se donnera la peine de se conformer aux préceptes de la déontologie en lieu et place de monopoliser la télévision nationale pour chanter la gloire de Mazembe et de son président sponsor Moïse Katumbi, lequel méritent, tout le monde s’en convient, un bouquet des fleurs.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.