Yamba et son deuxième assistant suspendus pour 12 mois


Le comité de gestion vient une fois de plus aux hommes en noir. Tenez ! L’arbitre central Mulamba Yamba et son deuxième assistant Blaise Nzinga Bongisa ont subi la loi, ils sont suspendus pour douze mois par la Ligue nationale de football (LINAFOOT), sur proposition de la commission des arbitres de cette entité.

A en croire le communiqué de la LINAFOOT, Mulamba Yamba et son assistant 2, ont mal officié le match de la 6ème journée entre DCMP et V Club disputé dimanche 22 avril au stade Martyrs. La commission de discipline de la Linafoot a condamné Blaise Nzinga pour n’avoir pas signalé le hors jeu qui a permis à l’AS V club de marquer l’unique but du match, alors que la loi du jeu n° 6 de la Fifa lui reconnaît le pouvoir discrétionnaire de prendre la décision contraire. De plus, il n’a pas sanctionné par un carton jaune le tacle commis dans la surface de réparation par le défenseur le Mampuya. Mulamba qualifié ce tacle de régulier de la part du joueur et de simulation pour l’attaquant du DCMP. Au regard de la loi 12 du jeu, l’arbitre central devrait sanctionner l’attaquant du DCMP par un cation jaune. Ce qu’il n’a pas fait.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.