Raphaël Mossi conscient de la tâche difficile de ses pouliches


C’est ce samedi 19 mai au stade des Martyrs de la pentecôte que les Léopards dames juniores, seront aux prises avec  les Falconets du Nigeria, dans le cadre du match retour des éliminatoires de la Coupe du monde féminine de football, Japon 2012. Pour rappel, au match aller disputé à Abeokuta, au Nigeria, les Congolaises ont été laminées sur la note 4-0.

 

Une rencontre de grande envergure, le coach principal de la RDC est conscient de la tâche difficile qui attend ses pouliches au redoutable Nigeria. Souvent, les Léopards ont du mal à évoluer devant le public du stade des Martyrs. Lors de leur séance d’entraînement du mercredi 16 mai au stade des martyrs, certains supports qui se trouvaient dans les gradins de V Club ont promis d’être derrière les Nigérianes. Cela a été déclaré tout haut par ses supporters qui n’ont pas fait preuve du patriotisme. Raphaël Mossi a indiqué qu’à l’issue du match aller, le staff technique constaté le manque de conditions physique dans le chef de leur ossature. Après le retour dans la capitale, le travail a été basé sur la vitesse qui a constitué la première étape de la préparation des Léopards dames juniors, après il s’en suivi un match amical avec une équipe masculine pour permettre aux filles d’avoir l’endurance le jour du match. Ce match nous a permis de jauger le niveau de filles par rapport aux garçons puisqu’il faut reconnaître que le Nigeria est une équipe vraiment à respecter. Le staff technique compte faire un effort pour éviter d’être humilié au stade des Martyrs. En ce qui concerne la qualification, Mossi souligne que dans un match de football tout peut arriver, et les exemples sont légions.

 

L’équipe nationale est internée depuis mardi 15 mai dans un hôtel au quartier Ma Campagne, dans la commune de Ngaliema. Les sportifs invitent le trésor public a débloqué le fonds pour la prime d’encouragement du match aller, comme celui de retour. Il faut tout de même reconnaitre l’effort du comité Omari, le déplacement des Congolaises du Nigeria a été rendu possible par l’organe technique du football congolais.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.