Encore des violences dans un stade de la RDC


Le virus de violences ont été une fois enregistrées au cours d’un match du championnat de la Division I. la dernière en date, c’est au cours de l’explication grand Kasaï qui a opposé mardi 1èr mai au stade des Jeunes de Katoka à Kananga entre l’US Tshinkunku de Kananga et SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi.

Les deux clubs ont croisé le fer dans le cadre du match remis de la 7ème journée de la 17ème édition de la Division I. Au finish, ni vainqueur ni vaincu à l’issue des 90 minutes. 0-0 au finish. Le syndrome de la violence n’a pas dérogé à l’ordre, il a une fois de plus atteint les supporters de deux camps qui voulaient s’en prendre aux athlètes surtout ceux de Sanga Balende. La police commise pour la circonstance est intervenue pour remettre de l’ordre et dans la bousculade, deux personnes ont perdu la vie.

 

Dans les autres stades du pays, le championnat s’est disputé en toute quiétude. Au stade de la Concorde de la commune de Kadutu à Bukavu, les locaux de l’OC Muungano ont eu raison de Tp Molunge de Mbandaka sur le score étriqué de 0-1. C’est le même score qui a sanctionné le match du stade Lumumba de Kisangani entre le Cs Makiso à l’As Vutuka en faveur des visiteurs. En ce qui concerne la rencontre Nkoy de Kindu et le DCMP a été décalé une fois de plus pour ce mercredi 2 mai.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.