Des casses au stade Martyrs


Le stade des Martyrs a encore enregistré des casses ce vendredi 18 mai dans la matinée. C’était au cours du match de la 4ème journée du championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) entre FC Nzakimwena et Racing Club de Kinshasa (RCK), deux équipes de Binza Delvaux. La tribune de DCMP vient d’être amputée de quelques choses.

 

Pour la petite histoire, les supporters de Nzakimwena n’ont pas apprécié le comportement de l’arbitre central désigné par le secrétaire provinciale de l’EPFKIN. Après avoir validé le but obtenu par RCK par le biais de Tshiabalala jugé d’une position litigieuse. Après l’ouverture du score, les joueurs de Nzakimwena n’ont pas tardé contesté ce but de leur équipe rivale. L’homme en noir a vite sanction successivement deux joueurs  de Nzakimwena. Un comportement condamné avec dernière énergie par les fanatiques de Nzakimwena qui ont passé à tabac l’arbitre central. Les joueurs de Nzakimwena n’ont pas hésité à emboîter les pas de leurs fans. L’homme a été copieusement rossé  par l’ensemble de l’équipe de Nzakimena et a perdu la connaissance par la suite. Il a été acheminé dans un centre hospitalier de la place. Les autres officiels ont été épargnés par quelques hommes de bonne volonté. La situation a généré, étant donné qu’aucun agent de l’ordre commis pour sécuriser les 22 acteurs ainsi que les supporters qui se sont déplacés pour soutenir leur team chéri.

 

L’EPFKIN devait prendre des dispositions sécuritaires pour éviter le pire au cours de la rencontre. Après cette situation confuse, des arrestations arbitraires ont été enregistrées dont le portier de Nzakimwena. Aucun cas de mort n’a été enregistré, si seulement quelques blessées.  La balle est ainsi dans le camp de l’entente organisatrice du championnat local.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.