Crispin Kalume et compagnie écopent d’une suspension de 12 mois


Crispin Kalume de la Ligue de football du Kasaï-Occidental et son assistant I, Abeli Lubanda de la Ligue de football du Sud-Kivu ont écopé d’une suspension de 12 mois, c’est ce qui ressort de la décision du comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT).

Ces trois officiels ont officié la rencontre de la Division I ayant opposé AS V Club et TP Mazembe, dimanche 15 avril au stade des Martyrs de la pentecôte, soldée sur le score de 2-2. Selon le secrétaire national adjoint de l’entité organisatrice du championnat d’élite de la RDC, Delphin Kikuli, il est reproché à ces deux hommes en noir d’avoir rendu un rapport mensonger au comité d’organisation à l’issue de ce match. Delphin Kikuli a soutenu qu’à l’issue de l’examen du rapport du commissaire au match, les commissions ont établi le manquement grave commis par l’arbitre central, en complicité avec son assistant I. Il se dégage le manque de sincérité de l’auteur, le rendant ainsi mensonger avec des omissions délibérées des incidents survenus au cours de cette rencontre. Crispin Kalume a été critiqué pour sa décision annulant le troisième but du club de Lubumbashi qu’il a jugé litigieux. Au cours de la rencontre, certains joueurs ont été victimes d’actes d’anti jeu sans aucune sanction de l’arbitre.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.