Blaise Ndombasi promet une saison digne


Le président de l’Entente urbaine de football de Kin-Lukunga, Blaise Ndombasi a promis une saison sportive 2012 pas comme auparavant. Il a garanti aux vingt clubs qui ont pris le départ un championnat apaisé.

Blaise Ndombasi a promis que dans ce championnat où chaque club devra jouer 38 matches.  ”Il est important que les clubs se préparent en conséquence, d’autant plus qu’il arrivera un moment où nous serons obligés d’arrêter le championna”, a-t-il  exhorté. Il pense que cela n’empêchera pas à toutes les équipes engagées dans la compétition de jouer le même nombre de matches. Blaise ne pense même pas à une dérogation au niveau de la FECOFA. Pour la réussite de la saison, le comité Ndombasi privilégie la collaboration  au sein du staff dirigeant, puis au niveau des commissions spécialisées (CDC et CCA).

L’interprétation des textes

Le président de l’EUFKIN-Lukunga assure qu’il respectera les différents textes qui régissent l’entente urbaine.  »Quand les textes sont bien interprétés, tout marche à merveille », a souligné Ndombasi. Le numéro un de cette entité reconnait que l’année passée le comité dirigeant avait du mal à interpréter les textes en faveurs de sociétaires. Pour y remédier, il prévoit d’organiser un séminaire de remise à niveau au profit des sociétaires et surtout des secrétaires sportifs qui doivent être sensibilisés sur la formulation des « réserves » en vue d’éviter d’imbroglio. Le comité Ndombasi est le seul à organiser la super coupe au sein de l’EUFKIN-Lukunga à l’instar de la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN). A chaque organisation de ce tournoi, le comité remet des trophées, des équipements (bottines et vareuses) aux athlètes qui se distinguent tout au long du tournoi. Blaise Ndombasi a réussi à loger l’EUFKIN-Lukunga au complexe omnisports des Martyrs.

Depuis son avènement à la tête de cette entité, il ne se pose plus le problème d’interprétation des textes, et son comité directeur s’y attèle à combattre la corruption qui autrefois avait terni l’image d’EUKIN-Lukunga. Blaise Ndombasi s’est plaint que le championnat soit chaque fois perturbé  par des ‘‘Kuluna’’ qui se permettent d’interrompre les matches


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.