A. Musanganya se sépare d’avec les Immaculés


Antoine Musanganya, président élu de DCMP vient de se séparer d’avec les Immaculés après deux saisons passées à la tête du team vert-blanc de la capitale. Selon une source bien informée, Musanganya préfère rendre le tablier à la suite du climat malsain développé au sein du club par certains ‘‘Mitema pembe’’ animés de  mauvaise foi.

Ensuite, Musanganya est au regret de constater que le sport congolais est en péril à cause des officiels et des dirigeants de diverses entités sportives qui, non seulement recourent aux arbitres pour tronquer les résultats, mais aussi font montre d’un traitement inégalitaire des clubs engagés dans une compétition. Ce favoritisme et ce comportement, dit-il, sont à la base de nombreux incidents qui surviennent au stade. Aussitôt, Musanganya a  invité  le secrétaire général du club de convoquer dans le plus bref délai  une assemblée  générale   élective pour pallier  ce vide. Et ce d’autant  plus que DCMP doit livrer dimanche  29 avril  son  match  pour le compte de la Division  I  en déplacement contre Nkoy de Kindu. Musanganya quitte les Tupamaros  alors qu’on a encore de besoin de lui  pour  mener à bon port le club. Il faut rappeler que pendant son règne, les Immaculés ont remporté la Coupe du Congo dont la phase finale disputée à Lubumbashi, au détriment de Ndoki a Ndome de Boma.

 

Ce succès au niveau national a permis à DCMP de prendre part à la Coupe de la CAF au cours de laquelle  la génération Tusilu a atteint l’étape de quarts de finale. C’est sous le règne de ce natif du Nord-Kivu que DCMP avait enregistré tant de départ à l’issue d’une saison sportive. La démission d’Antoine Musanganya  est  considérée comme un coup de massue porté sur la tête des Immaculés.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR